Flux RSS  feed-icon.png

La carte postale :    --> le trait d'union entre le passé et le présent <--


Le 21/09/2017 -

img/allemand.gif img/anglais.gif img/espagnol.gif img/francais.gif img/portugais.gif

Cartes postales de Saint-Tropez


saint-tropez11.gif

saint-tropez12.jpg
Vue générale de la ville
Photo: Ryodo477

Saint-Tropez est installée au bord du golfe qui porte son nom, en limite du massif des Maures. La ville bénéficie d'un grand prestige auprès des Français mais aussi auprès de la population mondiale. Elle évoque à la fois le soleil, la mer, les vacances, le luxe avec ses « V.I.P » et les vastes yachts de plaisance rangés sur les quais du port.
         Son histoire est commune à celle de toute la côte méditerranéenne. Marchands étrusques, grecs précèdent les romains qui exportent le vin et l'huile produits. Mais le plus remarquable, c'est qu'en l'an 1470, alors que la presqu'île est abandonnée depuis un siècle, une communauté composée pour la plupart de Gênois s'y installe et s'engage à relever et à défendre la ville ainsi que les alentours. En contrepartie, les habitants seront francs, libres et exempts de tout impôt. Cette situation est le résultat d'une convention établie entre le grand sénéchal de Provence Jean Coussa, seigneur de Grimaud et le gentilhomme gênois Raphaël di Garezzio. Ainsi la renaissance de Saint-Tropez est rapide et la cité devient une petite république dirigée par un seigneur et essentiellement par des consuls élus chaque année. Dès cette période et jusqu'au début du vingtième siècle, la pêche, le petit cabotage, le long cours et les chantiers navals sont les principales activités maritimes.
         A la fin du XIXè siècle et au début du XXè siècle, des personnages illustres tels que l'écrivain Guy de Maupassant, le peintre Paul Signac suivis de nombreuses célébrités contribuent à la réputation et la renommée de Saint-Tropez. En effet, depuis les années 1950, la commune devient une station balnéaire plébiscité par la « Jet Set » internationale et les artistes. Ainsi, Saint-Trop comme on la surnomme affectueusement, connait un nouveau destin artistique et culturel qui va préluder à l'engouement touristique.
         La commune de Saint-Tropez compte environ 5480 habitants qui sont appelés les Tropéziens et les Tropéziennes.

Devise ancienne:
Ad usque fidelis
(Fidèle jusqu'au bout)

saint-tropez1.jpg 1152 Saint-Tropez (Var)
Vue sur le golfe
Les éditions MAR- Nice
Collection Robini, librairie- Saint-Tropez
saint-tropez2.jpg 963 Saint-Tropez (Var)
Vue générale
Les éditions MAR- Nice
Collection Robini, librairie- Saint-Tropez
saint-tropez3.jpg 7457 Saint-Tropez (Var)
Vue sur le golfe
Les éditions MAR- Nice
Collection Robini, librairie- Saint-Tropez
saint-tropez16.jpg La Côte d'Azur
Saint-Tropez.- Vue générale depuis le golfe
P. Helmlinger & Cie, imp. Phot. Nancy
(1903)

saint-tropez4.jpg 944 Saint-Tropez (Var)
Rue de la Miséricorde
Les éditions MAR- Nice
Collection Robini, librairie- Saint-Tropez

La rue de la Miséricorde est typique de la vieille ville de Saint-Tropez, à noter les arceaux adossés à la chapelle



La chapelle Sainte-Anne.

saint-tropez5.jpg 1107 Saint-Tropez (Var)
Chapelle Sainte-Anne
Les éditions MAR- Nice
Collection Robini, librairie- Saint-Tropez

Bâtie à partir de 1618 sur le mont Pécoulet, à l'ombre de grands arbres, la jolie chapelle Sainte-Anne est un remerciement à Dieu d'avoir épargné la région de la peste qui frappait la Provence. c'était aussi un lieu de pèlerinage pour les gens de la mer sollicitant la protection de Sainte-Anne avant d'appareiller et la remercier dès leur retour, pour les «Bravadeurs».
         Surplombant la mer et la campagne, elle offre un magnifique panorama sur le golfe de Saint-Tropez.

Le port

En 1789, le port comptait 80 navires, le trafic était intense et les activités portuaires et agricoles étaient florissantes. En 1860, le fleuron de la marine marchande se nommait La Reine des Anges, un trois-mâts de 740 tonneaux. Avant 1914, Saint-Tropez est le 17è port marchand de France, les trois-mâts, les bricks italiens, viennent s'approvisionner. Les chantiers navals construisaient des tartanes et des trois-mâts de 1000 à 1200 tonneaux qu'il fallait hâler et toute la population était appelée par les cloches et le roulement des tambours pour la mise à l'eau. Les commerces de vin, de liège, de bois, l'installation d'importantes poissonneries, d'une fabrique de bouchons de lièges, l´usine des câbles sous-marins aux Canebiers (la TSF y met fin), une école d'hydrographie (transférée).
         Aujourd'hui, le port est le centre grouillant de la vie tropézienne. Là, auprès des petits bâtiments de pêche, de commerce ou d'excursion, se côtoient les plus beaux bâteaux du monde aux plus modestes. Sur les quais et dans les rues voisinantes, les murs roses et jaunes des vieilles maisons abritent les grands cafés et pâtissiers, les cabarets, les restaurants, les commerces de luxe, les galeries, les antiquaires. Extraordinairement animé en saison, à l'ombre de la gloire du bailli de Suffren immortalisé dans le bronze, le lieu offre un spectacle permanent sur la terre ferme où flâne une pittoresque population cosmopolite.

saint-tropez7.jpg 7452 Saint-Tropez (Var)
Le quai
Les éditions MAR- Nice
Collection Robini, librairie- Saint-Tropez
saint-tropez8.jpg 7433 Saint-Tropez (Var)
Le port
Les éditions MAR- Nice
Collection Robini, librairie- Saint-Tropez
saint-tropez9.jpg 2911 Saint-Tropez (Var)
Vue générale
Les éditions MAR- Nice
Collection Robini, librairie- Saint-Tropez
saint-tropez15.jpg La Côte d'Azur
Saint-Tropez.- Les quais
P. Helmlinger & Cie, imp. Phot. Nancy
(1903)

Souvenez-vous...
                           Tous les films de la saga «le gendarme de Saint-Tropez» se terminent par le défilé de la brigade le long du quai, sous les yeux de nombreux vacanciers, occasionnels figurants ravis d'être là, juste au bon moment.

Les plages

Le 15 août 1944, la flotte alliée débarque sur les plages de Saint-Tropez. Celle-ci sera la première ville de Provence a être libérée.

La plage de Tahiti

La plage de Tahiti se situe à l'extrémité nord de la baie de Pampelonne. Les inconditionnels de la série du Gendarme de Saint-Tropez y reconnaîtront le lieu de tournage de certaines scènes du film « Le Gendarme et les Extra-Terrestre ».

1000 Saint-Tropez (Var)- Plage de Tahiti 1000 Saint-Tropez (Var)
Plage de Tahiti
Les éditions MAR- Nice
Collection Robini, librairie- Saint-Tropez

Quartier et plage de la Ponche

964 Saint-Tropez (Var)- Vieux port des pêcheurs 964 Saint-Tropez (Var)
Vieux port des pêcheurs
Les éditions MAR- Nice
Collection Robini, librairie- Saint-Tropez

La Ponche est un ancien quartier de pêcheurs, typique de Saint-Tropez. L'ensemble des maisons étroites et en hauteur, aux épaisses façades colorées d'un enduit ocre, rose ou orange, est entrecoupé de petites ruelles qui protègent les habitants ou les passants du soleil brûlant. Autrefois, cet endroit était le plus pauvre du village. De nombreuses familles s'y activaient et vivaient bien entendu de la pêche. C'est aussi là que les fameux bâteaux en bois surnommés «les pointus», étaient construits et entretenus. De la petite crique, les pêcheurs embarquaient et partaient pour une campagne de pêche. Dès leur retour, ils tiraient les embarcations jusqu'à la plage. Ensuite, la préparation, la distribution et la vente du poisson étaient la tâche des femmes.

La douce France- Côte d'Azur- 7/210- Saint-Tropez- Quartier des pêcheurs La douce France- Côte d'Azur
7/210
Saint-Tropez- Quartier des pêcheurs
Édition d'Art Yvon, Paris

Déjà à la fin du dix-neuvième siècle et au début du vingtième siècle, le village de Saint-Tropez connait un intérêt particulier auprès de Guy de Maupassant et Paul Signac qui le feront découvrir et connaître au monde entier. Dans les années 1950 et 1960, le cinéma français contribue à lui donner une image paradisiaque. La Ponche n'échappe pas à la règle. Peu à peu, le quartier devient le lieu de rendez-vous des écrivains et des artistes tels que colette, Françoise Sagan, Sartre, Boris Vian et bien d'autres. Le succès est si important que les «pointus» cèdent la place aux diverses embarcations toujours plus imposantes et luxueuses. Le lieu est aujourd'hui une charmante petite plage discrète qui s'étend sur une largeur de cinquante mètres de sable et de gravillons.

Saint-Tropez- 712- La Ponche Saint-Tropez
712- La Ponche
Compagnie des Arts Photomécaniques, Paris- 15e
(1963)
Page précédente Page précédente Haut page
Haut page
Page virtuelle Page virtuelle

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2017, japy-collection

         Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
         Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
         Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.



assets.pinterest.com/images