Flux RSS  feed-icon.png

La carte postale :    --> le trait d'union entre le passé et le présent <--


Le 23/07/2017 -

Allemand Anglais Espagnol Français Portugais

Cartes postales de Vizille

Blason de Vizille

---------------::::---------------

Les cartes postales suivantes sont proposées par Michel D. «- Cela me ferait très plaisir de les voir sur votre site. Quelques unes sont à moi, les autres à des amis. » m'écrit-il. À ce petit mot, il joint un DVD où je découvre de nombreux scans de cartes postales des départements de l'Isère principalement et de la Savoie. Voici donc, tous ses coups de cœur.

Merci beaucoup, Michel.

---------------::::---------------

Vue aérienne de Vizille
Vue aérienne de Vizille
Le château et son parc
www.fetes-revolutionnairesdevizille.com

Située à deux pas de Grenoble, traversée par la Romanche, la ville de Vizille est dominée par les massifs de Belledonne, du Vercors et de l'Oisans.
         Autrefois, station militaire sur la voie romaine de Suze à Vienne, le bourg devient, de part sa position stratégique, le théâtre de nombreux conflits sanglants durant de longues périodes de son histoire. Et pour cause... En 1378, la population s'insurge contre la dureté de l'administration de l'évêque Aymont de Chissay. Puis lors des guerres de religions, Vizilles passe tantôt aux mains des catholiques et tantôt aux mains des protestants durant plusieurs décennies. Cependant, le duc de Lesdiguières, chef des protestants du Dauphiné, y devient le seigneur en achetant les terres de Vizilles en 1593 et fait construire de 1611 à 1620 le château actuel dans un immense parc de 130 hectares. Ensuite, en juin 1788, Grenoble se révolte (Journée des Tuiles). C'est au château que les représentants des Trois Ordres du Dauphiné se réunissent pour définir un nouvel ordre politique à la nation tout entière. Et encore, pendant la restauration de la monarchie, une conspiration pour favoriser le retour de Napoléon 1er débute à Vizilles. Celle-ci échoue dans un bain de sang aux portes de Grenoble. Enfin, au cours du dernier conflit mondial, en 1942, des poches de résistances se créent. Encore une fois la répression est terrible. Et c'est les armes à la main que le 22 août 1944 de nombreux Vizillois, aidés des membres du Maquis de l'Oisans et des armées alliées libèrent leur ville.
         La commune de Vizille compte environ 7 881 habitants (2006) qui sont appelés les Vizillois et les Vizilloises.

271 Dauphiné- Vizille- Caserne temporaire 271 Dauphiné- Vizille- Caserne temporaire 4- Dauphiné- Vizille- La Voûte, route d´Uriage 4- Dauphiné- Vizille- La Voûte, route d´Uriage
L. Bouvier, édit.
553. Dauphiné- Vizille- La place du château 553. Dauphiné- Vizille- La place du château

L'Hôtel de ville

21- Vizille- L´hôtel de ville. 21- Vizille- L´hôtel de ville.- LL

Cet édifice fut édifié sur l'emplacement de deux maisons bourgeoises de la fin du XVIIIè siècle, appartenant à la famille de Viennois. La façade de conception symétrique est l'œuvre de l'architecte Berruyer. Un très bel escalier à balustre en pierre dessert les deux étages.

Le château

François de Bonne, duc de Lesdiguières, gouverneur de la province delphinale, compagnon d'armes d'Henri IV et dernier connétable de France, fait construire le château entre 1600 et 1619, classé monument historique en 1862. Haut lieu de l'histoire du Dauphiné, c'est dans la salle du jeu de Paumes du château que se tient le 21 juillet 1788, l'Assemblée des trois ordres de la province pour réclamer la Réunion des États Généraux du Dauphiné, interdite à Grenoble. Cet évènement est considéré comme précurseur au processus révolutionnaire. Après être passé entre plusieurs mains privées, le domaine est acquis par l'État en 1924 et le château devient résidence présidentielle jusqu'en 1971. Ainsi, dans un cadre privilégié, cinq présidents de la République (Gaston Doumergues, Albert Lebrun, Vincent Auriol, René Coty, Charles de Gaulle) y séjournent de 1925 à 1960 (IIIè et IVè Républiques). En définitive peu utilisée, la propriété est cédée au Conseil général de l'Isère en 1973. Dix ans plus tard, le musée de la Révolution française de Vizille prend place dans les différentes salles du château.

Le château Le château de Vizille 554- Dauphiné- Vizille- Passage de Napoléon devant le château à son retour de l´île d´Elbe, 7 mars 1815. 554- Dauphiné- Vizille- Passage de Napoléon devant le château à son retour de l´île d´Elbe, 7 mars 1815.
Page précédente Page précédente Haut page
Haut page
Page virtuelle Page virtuelle

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2017, japy-collection

         Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
         Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
         Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.



assets.pinterest.com/images