Flux RSS  feed-icon.png

La carte postale :    --> le trait d'union entre le passé et le présent <--


Le 24/07/2017 -

img/allemand.gif img/anglais.gif img/espagnol.gif img/francais.gif portugais.gif

Principauté d'Andorre


andorre7.pngandorre8.gifandorre9.png

Les traces humaines à l'intérieur des grottes, comme la «Balma de la Margineda», du sommet de Pal, le roc de Llunsi, à La Massana et à Arinsal, attestent de leur occupation par des groupes réduits de gens dès le néolithique. Dans le récit de la traversée des Pyrénées par le carthaginois Hannibal, l'historien grec Polybe (IIè siècle av. J.C.) cite le premier la présence des « Andosins ».
         Bien que l'hymne andorran évoque que le Grand Charlemagne (« El Gran Carlemany ») délivre l'Andorre des envahisseurs sarrazins au cours du VIIIè siècle, sans que ce fait est été vérifié, l'histoire de l'Andorre est intimement liée au comté d'Urgell. En 843, Sunifred, comte d'Urgel, reçut de Charles le Chauve la propriété des biens royaux dans la vallée d'Andorre et, en 988, son successeur la cède à l'évêque d'Urgell.
         En 1208, les droits des vallées d'Andorre passent aux mains des comtes de Foix par le mariage de la fille unique d'Arnau de Castellbo et d'Arnalda de Caboet, Ermessanda, avec Roger Bernat II de Foix. Alors, le nouveau seigneur et ses héritiers ouvrent des conflits de souveraineté car les évêques d'Urgell successifs, en Catalogne (Espagne), y ont acquis des droits. Mais ces luttes envers l'Église et le pouvoir croissant acquis par la maison de Foix, déplaisent aux comtes catalans et aux rois d'Aragon qui se mêlèrent aux conflits à plusieurs reprises. La médiation de ces derniers s'avère nécessaire pour parvenir à la paix. Après de multiples négociations, deux traités signés en 1278 et 1288, entre Pere d'Urg, évêque d'Urgell et Roger Bernat III, comte de Foix, achèvent les hostilités: les paréages (« Pareatges »), font de l'Andorre une coseigneurie. Ceux-ci exercent désormais leurs droits conjointement, levant la taille, rendant la justice, accordant des privilèges. Ainsi naquit la petite Principauté d'Andorre.

Hymne national andorran (1921) qui rend hommage à Charlemagne, libérateur de la plus petite nation du monde, et à Notre-Dame de Meritxell, sa patronne.
Paroles: D. Joan Benlloch i Vivò.
Musique: Enric Marfany Bons.
El gran Carlemany, mon Pare
dels Alarbs em deslliurà
I del cel vida em donà
de Meritxell, la gran Mare.
Princesa nasqui i Pubilla
entre dues nacions neutral.
Sols resto l'unica filla
de l'Imperi Carlemany.
Creient i lliure onse segles,
creient i lliure vull ser
Sigin els furs mos tutors i
mos Princepts defensors !.
Le grand Charlemagne, mon Père
des Arabes me délivra
Et du ciel me donna la vie
de Meritxell, la grande Mère.
Princesse je naquis et Héritière
neutre entre deux nations.
Seule je reste l'unique fille
de l'Empereur Charlemagne.
Croyante et libre onze siècles,
croyante et libre je veux être
Entre mes vaillants tuteurs et
mes Princes protecteurs !.

         Depuis, Henri IV, Louis XIII, Louis XIV, Louis XV et Napoléon Ier ont successivement confirmé ce contrat de droit féodal. Seuls les pouvoirs du comte de Foix sont passés entre les mains du Président de la République française. Avec la ratification de la Constitution du 14 mars 1993, la Principauté d'Andorre (Principat d'Andorra) devient un état de droit, démocratique et social, qui maintient la structure de la Coprincipauté, c'est à dire une Coprincipauté Parlementaire. Et enfin, l'Andorre est l'unique nation au monde dont le catalan est la langue officielle, langue formée au XIIè siècle, par la vulgarisation du latin (plus précisément le catalan occidental du Nord, dialecte de Ribagorza en usage dans le nord-ouest de la Catalogne et dans la province de Huesca en Aragon).
         Autrefois, la fabrication du charbon et l'extraction du fer alors réputé de bonne qualité ont complètement disparu tandis que l'élevage (bovins et équidés) et l'agriculture (pomme de terre et tabac) jouent un rôle négligeable dans l'économie andorrane. Seuls, la culture et la transformation du tabac persistent mais de manière ponctuelle et la production hydroélectrique est insuffisante, nécessitant des importations étrangères. Toutefois, grâce à l'ouverture de voies de communication, le développement du commerce et du tourisme transforme radicalement l'économie du petit pays pyrénéen, dans les années 1950. Il faut préciser que l'Andorre utlise un système fiscal avantageux et profite d'un environnement préservé suite, peut être, à son relatif isolement. Aujourd'hui, la principauté est réputée pour ses faibles taxes et ses pistes de ski, mais elle a été aussi longtemps considérée comme un paradis fiscal.
         Les habitants de la Principauté d'Andorre sont appelés les Andorrans et les Andorranes.

Devise ancienne: - Virtus Unita Fortior (L'union fait la force)

CapitaleAndorra La Vella
Population
(estimation juillet 2015)
85 585 habs
Superficie468 km2
Paroisses
(ordre protocolaire)
Canillo
Encamp
Ordino
La Massana
Andorra La Vella
Sant Julià de Lória
Escaldes-Engordany


Les Pyrénées-Ariégeoises (3e série)- 1005.- Vallée d'Andorre- Cirque de Valira et des Pessons- Vallée supérieure du Valira del Orien Les Pyrénées-Ariégeoises (3è série)
1005.- Vallée d'Andorre- Cirque de Valira et des Pessons- Vallée supérieure du Valira del Orien
Phot. Labouche fr.- Toulouse
1040.- Vallée d'Andorre- Muletier transportant des marchandises d'Andorre à La Massana 1040.- Vallée d'Andorre- Muletier transportant des marchandises d'Andorre à La Massana
Phototypie Labouches frères, Toulouse
Sur un sentier andorran Sur un sentier andorran.
Photo J. Roubier, Paris
Ouvrage de Raymond Escholier
Mes Pyrénées de Gavarnie à la Méditerranée
Éditeur B. Arthaud- Grenoble, Paris
1949
Valls d'Andorra- 12- Envalira pistes d'esquiar Valls d'Andorra- 12
Envalira pistes d'esquiar
Edicio : Valenti Claverol
Vieilles Andorranes Vieilles Andorranes
L'Ariège et l'Andorre
« Guide du touriste »
-1950-
Édité par l'Union Thermale et Touristique de l'Ariège, sous le patronage de la Chambre de Commerce et du Comité départemental du Tourisme
Photos YAN
Clichés Lagardère et Foissac

      Liste des cartes postales de la principauté d'Andorre:

A
Andorra la Vella-
B
C
Canillo-
D
E
Encamp-Escaldes-Engordany-
F
G
H
I
J
K
L
La Massana-
M
N
O
Ordino-
P
Pas de la Casa-
Q
R
S
Sant Julià de Lòria-Santa Coloma-
T
U
V
W
X
A
Z


img/b1.gif Page précédente img/b2.gif
Haut page
Page virtuelle img/b4.gif

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2017, japy-collection

         Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
         Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
         Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.