Flux RSS  feed-icon.png

La carte postale :    --> le trait d'union entre le passé et le présent <--


Le 30/05/2017 -

img/allemand.gif img/anglais.gif img/espagnol.gif img/francais.gif img/portugais.gif

Cartes postales d'Andorra La Vella

andorrelavieille9.png

andorrelavieille10.jpg
Vue d'Andorre-la-Vieille avec le bâtiment moderne des bains thermaux : Caldea
Photo: Lorenty

Depuis la création de la paroisse d'Escaldes-Engordany en 1978 qui lui est donc retirée, la paroisse d'Andorra La Vella devient la plus petite paroisse de l'Andorre mais son statut national lui vaut néanmoins d'être la paroisse la plus peuplée de la Principauté, abritant plus de la moitié de sa population. Elle est constituée d'Andorra-la-Vella « chef de Paroisse », Santa Coloma.
         Bien que mentionnée pour la première fois en l'an 839, lors de la consécration de la cathédrale de la Seu d'Urgell, Andorra La Vella naît en l'an 1278 lorsque les coprinces Roger-Bernard III, Comte de Foix, et Père d'Urtx, évêque d'Urgell, signent le second paréage et créent de fait la Principauté. La cité devient et demeure la capitale politique et économique du pays. C'est la principale paroisse regroupant la majorité des services et institutions, comme, le Gouvernement d'Andorre ou le Conseil Général des vallées d'Andorre(Parlement). Située à environ 1 409 m d'altitude, elle est la capitale la plus haute d'Europe.
         Attention, l'appellation française d'Andorre-La-Vieille est un malentendu car la ville, bien qu'étant très ancienne, se nomme en catalan Andorra La Vella, c'est à dire Andorre La Ville.
         Andorra La Vella compte 20 430 habitants (2015) qui sont appelés en catalan les andorràs et andorranas.

andorrelavieille2.jpg Andorre-La-Vieille.
Photo B. Arthaud, Grenoble.
Ouvrage de Raymond Escholier.
Mes Pyrénées de Gavarnie à la Méditerranée.
Éditeur B. Arthaud- Grenoble, Paris.
1949
andorrelavieille7.jpg Valls d'Andorra- 3
Andorra La Vella
Edicio : Valenti Claverol
andorrelavieille1.jpg Vallées d'Andorre- Place d'Andorre
Sté des Cartes postales- APA-Poux, Albi
andorrelavieille3.jpg Une rue à Andorre-La-Vieille.
Objectif Som Berthiot
Ouvrage de Raymond Escholier
Mes Pyrénées de Gavarnie à la Méditerranée.
Éditeur B. Arthaud- Grenoble, Paris
1949

La Casa de la Vall (Maison de la Vallée)

andorrelavieille4.jpg Andorre-La-Vieille. La Maison des Vallées.
Photo B. Arthaud, Grenoble.
Ouvrage de Raymond Escholier.
Mes Pyrénées de Gavarnie à la Méditerranée.
Éditeur B. Arthaud- Grenoble, Paris.
1949

Située dans le quartier du Barri Antic, au centre historique d'Andorra La Vella, la Casa de la Vall (Maison de la Vallée, improprement dite la Maison des Vallées) est l'ouvrage architectural jouissant d'une charge symbolique majeure de la principauté.
         Vers 1580, Antoni Busquets, alors vicaire d'Andorra La Vella, fait bâtir une maison sur un rocher dominant toute la vallée de la rivière Valira. Le Consell de la Terra (« Conseil de la Terre », précurseur du Conseil Général) achète l'édifice seigneurial en 1702, pour disposer d'un siège institutionnel et judiciaire où tenir les réunions.

andorrelavieille11.jpg Andorre-La-Vieille.- Maison des vallées.
L'Ariège et l'Andorre
« Guide du touriste »
-1950-
Édité par l'Union Thermale et Touristique de l'Ariège,
sous le patronage de la Chambre de Commerce et du Comité départemental du Tourisme
Photos YAN
Clichés Lagardère et Foissac

         Le bâtiment, rectangulaire, s'élève sur deux étages. Les différents éléments défensifs comprennant un mâchicoulis sur la porte, ainsi que deux autres à l'arrière, une paire d'échauguettes (à l'origine, il n'en existait qu'une), plusieurs meurtrières et la tour de défense avec les protections sur les quatres côtés, donnent à l'ensemble un aspect de petite forteresse. Ceci s'explique à cause de l'instabilité sociale de la fin du XVIème siècle et des conditionnements de distinction sociale.

andorrelavieille5.jpg Porte et écusson de la Maison des Vallées.
Photo B. Arthaud, Grenoble
Ouvrage de Raymond Escholier
Mes Pyrénées de Gavarnie à la Méditerranée.
Éditeur B. Arthaud- Grenoble, Paris.
1949

         Si l'on s'arrête au pas de la porte principale, on peut remarquer sur la clef de voûte des claveaux en granit, le blason de la famille Busquets et la date de construction de la grande maison. Celui-ci fut un peu étêté en 1763 pour installer juste au dessus les armoiries traditionnelles de l'Andorre.
          Le rez-de-chaussé était le siège de la justice où se déroulaient les séances du tribunal de corts, entièrement habillé de panneaux de bois sculptés, qui juge en première instance les délits majeurs. Autrefois, cet espace était occupé par la prison, les archives notariées et l'écurie où les conseillers, venus des paroisses les plus éloignées, pouvaient laisser leurs montures.

andorrelavieille6.jpg
Maison des Vallées. L'armoire aux six serrures.
Photo B. Arthaud, Grenoble
Ouvrage de Raymond Escholier
Mes Pyrénées de Gavarnie à la Méditerranée.
Éditeur B. Arthaud- Grenoble, Paris.
1949

         En arrivant au premier étage, se trouvait la salle des séances du Consell General avec la mythique armoire aux sept clés (auparavant six, lorsque Escaldes-Engordany appartenait à la paroisse d'Andorra La Vella) où étaient enfermés les documents historiques de la Principauté et qui n'était exclusivement ouverte qu'en présence des conseillers des sept paroisses, qui détiennent chacun une clef, lors de très grandes occasions. On y trouve aussi une chapelle consacrée à saint Ermengol

andorrelavieille8.jpg Valls d'Andorra- 4
Concell general de Les Valls
Edicio : Valenti Claverol

         Sur la gauche, le bureau du Sindic general (Président du parlement) était, jadis, la salle de réunion del Comú d'Andorra La Vella (Conseil de paroisse), hébergant aussi une école pour les enfants du coin et une bibliothèque. Cette pièce actuellement sert à la réception des visites protocolaires. À la salle des pas perdus, de notables, ancienne salle à manger, on peut admirer des peintures murales de la fin du XVIè siècle, importées du bureau du Sindic où elles recouvraient la totalité des murs, représentant le cycle de la Passion du Christ. De là, on accède à la cuisine présidée par une cloche pyramidale.
         Le deuxième étage, d'abord grenier, est ensuite aménagé en chambres pour les parlementaires lorsque les séances duraient plus d'un jour, puis en musée postal et, finalement, en salle de réunions et de conférences.
         En 1962, le bâtiment est restauré; le crêpis de plâtre est supprimé, une échauguette est ajoutée par soucis d'embellissement et de symétrie, la salle du tribunal des corts est établie au rez-de-chaussée, le mobilier principal renouvelé, le toit et la cheminée sont modifiés, entre autres choses. Cependant en 2011, la construction d'un nouvel édifice parlementaire, à proximité de l'ancien, fut nécessaire face à la croissance du pays. La façade de l'actuel Conseil Général de l'Andorre est revêtue de la roche issue de l'excavation du terrain permettant son intégration naturelle au sein de l'ancien quartier.

andorrelavieille12.jpg 11- República d'Andorra
Lo comprincep espanyol i els conseillers de les valls

Le coprince espagnol et les conseillers des vallées
V. Clavero
img/b1.gif Page précédente img/b2.gif
Haut page
Page suivante img/b3.gif

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2017, japy-collection

         Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
         Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
         Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.



assets.pinterest.com/images