Flux RSS  feed-icon.png

La carte postale :    --> le trait d'union entre le passé et le présent <--


Le 22/11/2017 -

img/allemand.gif img/anglais.gif img/espagnol.gif img/francais.gif img/portugais.gif

Cartes postales d'Escaldes-Engordany

escaldes3.png

escaldes4.jpg

Photo: Gertjan R.

On sait que Engordany été occupé autour du premier ou deuxième siècle avant J.C. Le monastère de Saint Saturnin de Tabernolas (Sant Sadurnì de Tavèrnolas), situé dans la région de Alt Urgell dans la province de Lérida en Catalogne (Espagne), a légué de nombreux documents de l'époque médiévale. Ces textes dévoilent que quelques petites communautés se sont installées à Engordany, Els Vilars d'Engordany, el Fener et Engolasters. Celles-ci vivaient de l'élevage et d'une agriculture traditionnelle caractérisée principalement par l'utilisation et la possession de terres collectives.
         Déjà dès le XIIè siècle, certains documents citent un groupe de «bons hommes», sûrement les chefs de famille, qui se réunissent lorsqu'il est nécessaire de prendre une décision importante pour la communauté. Ensuite, apparaissent les représentants de communauté, personnages ayant une certaine équité sociale et économique, mais aussi, surtout intègres . Entre le XIVè et le XVè siècle, peut être à cause des conflits et de la pression seigneuriale, émergent de plus en plus d'artisans pour des activités qui, jusque là, étaient considérées complémentaires comme par exemple, dans l'agglomération d'Engordany, le tissage de la laine, au détriment de la main-d'œuvre agricole. L'existence de sources d'eaux chaudes, nécessaires au lavage et à la teinture de la laine, favorise la création et la concentration d'une rudimentaire industrie textile au village d'Escaldes. Le développement de cette manufacture atteint son apogée en l'an 1604 avec la contitution de la Confrérie des «Paraires» (personnel engagé dans la préparation de la laine destinée à être tissée) et Tisserands de Sant Pere Màrtir et Sant Ivó.
         Cependant, durant l'époque moderne, l'élevage et l'agriculture continuent d'être les principales activités à Engordany, alors que l'extension et l'importance de la ville d'Escaldes préfigurent, dès le milieu du XVIIIè siècle, une forte croissance économique grâce à la fabrication de textiles et l'exploitation du fer. Mais le grand changement est venu durant la décennie des années 1930 avec la construction d'un réseau routier, période marquée aussi par l'évolution divergente de Engordany qui est resté dans sa léthargie (de nos jours principalement résidentielle) et Escaldes, orientée davantage vers l'exploitation touristique de ses eaux thermales et le tourisme. De plus, en raison d'une poussée démographique et la volonté d'offrir à tous ses habitants les services nécessaires, Escaldes-Engordany obtient une plus grande autonomie avec l'accord de la commune d'Andorre. De ce fait, associé à la volonté du peuple d'Escaldes pour devenir une paroisse, une pétition en faveur d'une autonomie a été envoyée aux co-princes. Les deux villages initiaux ont fusionnés pour former en 1978, la septième et dernière paroisse de la Principauté. Elle est constituée des communes suivantes: Escaldes, Engordany, Vilars d'Engordany, Engolasters, el Ferrer.
         Engordany était la principale agglomération mais le développement d'Escaldes permit d'absorber celle-là. De nos jours, le complexe thermoludique de Caldea a été édifié pour permettre à ceux qui le désirent d'apprécier, de différentes manières (bains, fitness et relaxation), cette richesse naturelle qu'est l'eau thermale de 32ºC à 34ºC. En plus, la centrale hydroélectrique, alimentée par le lac d'Engolasters, couvre 15 à 20% des besoins énergétiques du pays.
         Escaldes-Engordany compte 15 853 habitants (2015) qui sont appelés en catalan les Escaldencs et Escaldencas.

escaldes1.jpg Valls d'Andorra- 5
Les Escaldes vista general
Edicio : Valenti Claverol
escaldes3.jpg Les Escaldes-Engordany- Vue générale
Soberana, Barcelona
VACANCES magazine
Revue d'information touristique
Le magazine des vacances, du tourisme et des loisirs Nº13- 10 mai 1973- Bordeaux
escaldes2.jpg Valls d'Andorra- 6
Les Escaldes- Carrer principal
Edicio : Valenti Claverol
img/b1.gif Page précédente img/b2.gif
Haut page
Page suivante img/b3.gif

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2017, japy-collection

         Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
         Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
         Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.



assets.pinterest.com/images