Flux RSS  feed-icon.png

La carte postale :    --> le trait d'union entre le passé et le présent <--


Le 24/07/2017 -

img/allemand.gif img/anglais.gif img/espagnol.gif img/francais.gif img/portugais.gif

Cartes postales de La Massana

lamassana2.png

lamassana3.jpg
La Massana
Photo: www.andorramobil.com

Située au nord-ouest du pays, la paroisse de La Massana est composée de : La Massana qui est le chef-lieu, Pal, Arinsal, Erts, Sispony, Anyós, l'Aldosa, et des petites localités Escàs, Xixerella, El Pui, Puiol del Piu, Mas de Ribafeta.
         Jusqu'au XXè siècle, son économie, comme dans tout le pays, était surtout basée sur l'élevage de bovins et la culture de la pomme de terre et du tabac. Cependant, en dehors de quelques moulins mentionnés près des rivières, son industrie traditionnelle était représentée par la Forge Rossell, aujourd'hui transformée en musée, pour l'obtention du fer. Elle appartenait à l'ancienne famille Rossell d'Ordino. Comme toutes les forges andorranes, elles cessèrent de fonctionner à la fin du XIXè siècle. Actuellement, le secteur tertiaire (services) et le tourisme sont les activités essentielles de La Massana. Il convient de noter la construction de l'hôtel Palanques, le premier hôtel de toute la paroisse, inauguré en 1935.
         Le vieux village est répertorié pour la première fois au neuvième siècle, dans l'acte de consécration de la cathédrale d'Urgell sous son ancien nom, Maciana, qui a évolué à son nom actuel. L'ensemble est présidé par l'église paroissiale de Sant Iscle et Santa Victòria avec sa tour carrée du XVIIè siècle et son toit pyramidal.
         Au cours du dernier quart du XXè siècle, la démographie de La Massana a été spectaculaire: elle est passée de 763 personnes en 1976 à 4648 personnes en 2007. De nos jours, la ville de La Massana compte environ 5 037 habitants (2014) qui sont appelés en catalan les Massanencs et Massanencas.

lamassana1.jpg Valls d'Andorra- 14
La Massana vista general
Edicio : Valenti Claverol
lamassana4.jpg Vallée de La Massane- Route.

Pont romain de St. Antoine

Le pont Saint-Antoine (Sant Antoni de la Grella, aussi appelé pont de Sispony) enjambe la rivière Valira nord. Il est construit sur l'ancien chemin royal qui allait de La Massana à Andorre-la-Vieille. Restauré au XXè siècle, il a été déclaré Bé d'interès cultural (BIC) le 16 juillet 2003.

lamassana5 Vallée de La Massane. Pont Saint-Antoine. lamassana6 150 Valls d'Andorra
Pont romain de St. Antoine. Vue nocturne
Ediciones FISA- Barcelona
img/b1.gif Page précédente img/b2.gif
Haut page
Page suivante img/b3.gif

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2017, japy-collection

         Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
         Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
         Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.



assets.pinterest.com/images