Flux RSS  feed-icon.png

La carte postale :    --> le trait d'union entre le passé et le présent <--


Le 22/09/2018 -

Allemand Anglais Espagnol Français Portugais

L'usine Péchiney-Sabart


Les usines nouvelles et au 1er plan la cité des ingénieurs

Profitant des disponibilités hydrauliques et des progrès de transports de force et de transformation de l'énergie, la compagnie "Alais Froges et Camargues" entreprit, en 1927, la construction de l'usine de Sabart au pied de la conduite forcée venant de la vallée du Vicdessos. Deux sociétés: "Campenon et Bernard" et "Ferrus et Lambert" ont réalisé les travaux.
         Sur la rive droite du Vicdessos, les bâtiments industriels se trouvent sur la commune de Tarascon sur Ariège tandis que sur la rive gauche, ils sont sur la commune de Quié.
         A la vue de ces clichés, on peut être impressionné par l'ampleur des travaux avec les moyens de l'époque.

         Post scriptum: COCORICO !!!!!!! L'utilisation de la houille blanche (l'eau) a été inventée par un Ariégeois Aristide Bergès dès 1864.

Vue générale du chantier Vue générale du chantier (reproduction)
A gauche, surplombant le site, on peut apercevoir le pied des chutes forcées du Vicdessos.
Vues générales de l'ossature des bâtiments (reproductions)
Sur le cliché original, le photographe a gravé à la main la date de la prise de vue; le 15-11-28, l'année 1928 évidemment.
Vue générale de l´ossature des bâtiments Vue générale de l´ossature des bâtiments
Vue d'un chantier
Vue agrandie

À gauche, vue d´un chantier et à droite une vue agrandie de ce même chantier.

Ces clichés sont en réalité des reproductions de photographies sur plaques de verre au gélatino-bromure d'argent. Ceux sont des pièces très sensibles à la température et à l'humidité. Ce patrimoine extrêmement fragile a été cédé aux "Archives Départementale de l'Ariège" pour y être conservé.

Naissance des cités

Les ateliers comme les électrolyses fonctionnaient à "feu continu". Cette continuité technique impose d'avoir en permanence dans l'usine, un personnel suffisant pour surveiller, nuit et jour, la marche des cuves d'électrolyse. Donc, il était nécessaire de retenir à proximité de l'entreprise un noyau de main-d'oeuvre qualifiée, formée sur le tas.
         L'une des premières réalisations sociales fut d'organiser le logement. La compagnie Alais-Froges-Camargue fit construire deux cités: la cité de Sabart (Ayroule), celle des ouvriers et la citée Saint-Roch, celle des cadres. En 1929, au démarrage de la toute nouvelle usine de Sabart, on y loge 81,2 % de la main-d'oeuvre, à 61 % immigrée.
         Merci à Alain Alberto. qui m'a procuré, avec sa gentillesse légendaire, quelques reproductions de photos de ces cités. Elles ne sont pas très nombreuses mais pour les Tarasconnais et les personnes qui y ont habité, elles évoqueront, peut être, beaucoup de souvenirs.

Situation des cités et de l'usine

La citée Ayroule

Située sur la rive gauche de l'Ariège, la cité de Sabart en ces années vingt parait dépouillée. Chaque maison comportée quatre appartements et un jardin. Le loyer était modéré ainsi que la facture électrique étant donné que l'entreprise fabriquait sa propre énergie électrique.

La citée Ayroule Au premier plan de la photo, juste après la rangée d'arbres, on distingue la route nationale vingt et parallèlement la voie ferrée. Sur le haut, à gauche de la photo, se profile la ville de Tarascon. Je sais, ce n'est pas net mais elle y est.

Voici trois reproductions photographiques de ces maisons, et par chance, avec leurs habitants devant la porte. Reconnaitrez-vous ces silhouettes et ces visages ?… un parent, un ami, ce serez formidable.

La citée Ayroule La citée Ayroule La citée Ayroule

La citée Saint-Roch

la cité Saint-Roch est plus proche de Tarascon.

La citée Saint-Roch La photo est floue mais il faut faire avec. Encore des personnes qui posent devant le pas de porte et en prime, une camionnette.

Page en attente de construction. Je cherche quelques renseignements ou des documents par rapport aux photos que je possède pour alimenter cette page.

Page précédente Page précédente Haut page
Haut page
Page virtuelle Page virtuelle

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2018, japy-collection

         Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
         Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
         Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.



assets.pinterest.com/images