Flux RSS  feed-icon.png

La carte postale :    --> le trait d'union entre le passé et le présent <--


Le 30/05/2017 -

img/allemand.gif img/anglais.gif img/espagnol.gif img/francais.gif img/portugais.gif

Cartes postales de Luchon ou Bagnères de Luchon (suite 1)


luchon7.png

L'hostellerie de l'Hospice de France

luchon53.jpg En parcourant les Pyrénées
Hospice de France- Vue sur le Port de Vénasque enneigé (alt. 2445m.)
1043
Sté des Cartes Postales APA.- POUX- Albi

Véritable institut et lieu de prédilection luchonnais, l'Hospice de France est un très ancien refuge qui accueille les voyageurs de tout genre (entre autres, les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle) depuis le XVIIè siècle. Carrefour montagnard entre le Comminges, le Haut Aragon et le Haut Aran, il se définit aussi comme un lieu d'échanges et de commerces. Durant les divers troubles franco-espagnols, le bâtiment est aussi un poste de garde avancé pour les troupes militaires françaises.
         Avec le développement du thermalisme et l'époque des débuts du Pyrénéisme, au XIXè, l'auberge obtient un grand succès auprès des touristes et des membres de la bourgeoisie européenne. Malheureusement fermée l'hiver, elle perd peu à peu son attrait. Finalement, un éboulement coupant sa route d'accès marque sa déchéance et son abandon en 1976.
         Heureusement vingt six ans plus tard, sous l'impulsion de quelques mandats municipaux et la participation majoritaire de fonds publics, la rénovation de l'hostellerie est entreprise en 2007 pour ne s'achever qu'en 2009. L'ouverture ne sera officielle qu'en début de printemps de l'année 2010, sous la direction d'un couple de nouveaux jeunes délégataires.

luchon39.jpg À l'Hospice de France
Objectif Som Berthiot
Ouvrage de Raymond Escholier
Mes Pyrénées de Gavarnie à la Méditerranée
Éditeur B. Arthaud- Grenoble, Paris
1949
luchon10.jpg Hospice de France
Vue de l'hostellerie
Edition "Photo Pierrot" H. Bénézech, Luchon
(1957)
luchon2 Les Pyrénées (1er série)
561- Luchon- L'Hospice de France
Phototypie Labouche frères, Toulouse
luchon13.jpg 1013- « En parcourant les Pyrénées »
Hostellerie de l´Hospice de France
ODON-HAURILLON propriétaire
Vue de la salle à manger (XIe siècle)
Société des Cartes Postales APA-POUX, Albi
(1966)
luchon27.jpg 358.- « En parcourant les Pyrénées »
Le Vénasque à l´Hospice de France (1397 m)
L´ours capturé par Mr Haurillon
Propriétaire de l´hôtellerie
Sté des Cartes Postales APA-POUX, Albi
(1962)

La station de Luchon-Superbagnères et le petit train à crémaillères

luchon52.jpg Hôtel de Superbagnères-Luchon
(Alt. 1800 m)
Saison d'été- Saison d'hiver
? Benoist. Luchon

L'épopée du pyrénéisme favorise une nouvelle approche des Pyrénées; c'est-à-dire, la découverte de son identité naturelle et culturelle ainsi que la beauté de ses vallées tout autant que l'exploit sportif. Ainsi en ce début de XXème siècle, la station de Superbagnère bénéficie de cette vague d'intérêt, en particulier par la clientèle anglaise.
         Mais tout d'abord, la station de sport d'hiver et de plein air est l'oeuvre du luchonnais Ludovic Dardenne, président du syndicat d'initiative de la ville. En 1911, associé avec Jean Raoul Paul, il fonde la "Société des Chemins de Fer et Hôtels de Montagne aux Pyrénées". Les travaux, commencés le 15 septembre 1911, débutent par le tracé de la voie d'un chemin de fer à crémaillères reliant Luchon à la station. Ils seront achevés en décembre de la même année. Dès l'été 1912, la ligne, longue de 5,65 kilomètres, est inaugurée et ouverte au public.
         Le plateau de Superbagnères présente alors une petite cabanne faisant office de gare. Rapidement, la construction d'une gare, d'un chalet et du Grand Hôtel est nécessaire. Interrompus par la guerre 14-18, les travaux ne seront terminés qu'en 1922.

luchon40.jpg Les sports d'hiver à Luchon-Superbagnères (1800 m. d'alt.)
14 Luchon.- Devant la terrasse du Grand Hôtel- Un jour de concours
Phot. Labouche fr.- Toulouse
(1930 environ)
luchon41.jpg Les sports d'hiver à Luchon-Superbagnères (1800 m. d'alt.)
13 Luchon.- Le plateau vu de la terrasse du Grand Hôtel
Phot. Labouche fr.- Toulouse
(1930 environ)
luchon42.jpg Les sports d'hiver à Luchon-Superbagnères (1800 m. d'alt.)
7 Luchon.- Sur le plateau un jour de concours- Fond des montagnes du Lys
Phot. Labouche fr.- Toulouse
(1930 environ)
luchon43.jpg Les sports d'hiver à Luchon-Superbagnères (1800 m. d'alt.)
8 Luchon.- Vue sur le plateau de Superbagnères et le Grand Hôtel pendant l'hiver
Phot. Labouche fr.- Toulouse
(1930 environ)

         Après la seconde guerre mondiale, le domaine s'étend et se développe avec l'apparition de ses premiers téléskis et télésièges. En 1966, la route met fin à la rentibilité de la Crémaillère. Les années suivantes, avec les progrés techniques du matériel, d'importants changements modèleront le nouveau domaine que l'on connait aujourd'hui.
         Nota bene:  bien que son nom ne le suppose pas, la station de Luchon-Superbagnères est située sur la commune de Saint-Aventin.

luchon6.jpg 120. Luchon (Haute-Garonne)- Chemin de fer à crémaillères de Superbagnères. Panorama du sommet
Fauriat phot.-édit., Toulouse
23 Luchon-Superbagnères (1800 M.).- Le Grand Hôtel et la gare du funiculaire Hélio38
A gauche, montée du train
Labouche frères, Toulouse
29 296- Luchon-Superbagnères
Le Grand Hôtel (alt. 1800 m.)- LL
Lévy et Neurdein érunis, Paris, imp.
luchon30.jpg Les Pyrénées centrales (1er série)
748.- Luchon.- Chemin de fer de Superbagnères- Arrivée d´un train au sommet du plateau (1800 m.)
Phototypie Labouche frères, Toulouse
luchon31.jpg 279 Luchon.- Chemin de fer de Superbagnères
Le grand tournant de Mail de Soulan.- LL
Lvéy et Neurdein réunis, Paris, imp.
luchon37.jpg Luchon (Hte-Gar.)
L´hôtel de la Compagnie du Midi et la gare
Héliogravure Combier Mâcon
luchon34.jpg Luchon (Hte-Gar.)
Chemin de fer à crémaillères de Superbagnères
Halte de Mi-Sahage- Promenade en forêt
Combier imp. Mâcon
luchon22.jpg Luchon-Superbagnères (1800 M.).- Les montagnes de Venasque et les monts Maudits en hiver Hélio39
Labouche frères, Toulouse
img/b1.gif Page précédente img/b2.gif
Haut page
Page virtuelle img/b4.gif

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2017, japy-collection

         Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
         Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
         Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.



assets.pinterest.com/images